Le blog Mon CDI

Intérim : 5 conseils pour préparer votre entretien d'embauche ?

27 mars 2019

Contrairement à un entretien classique dans les entreprises, l’entretien intérim ne se passe pas de la même manière. Mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit tout de même d’un rendez-vous de travail. Il est donc nécessaire de rester le plus professionnel possible. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à bien préparer ce genre d’entretien.

1. Faire bonne impression et donner le meilleur de soi

Même s’il s’agit d’une agence d’intérim, l’entretien ne doit pas être pris à la légère. Lors de l’entrevue avec le consultant en recrutement, vous devez adopter la bonne attitude. Tout d’abord, la ponctualité est de mise avec une demi-heure d’avance pour montrer votre sérieux. Puis la politesse ne doit jamais être très loin et il ne faut pas oublier de soigner son apparence; pas de jogging ni basket pour le rendez-vous.

2. Savoir se présenter correctement

Dans un entretien intérim, ce n’est pas la même chose que dans un entretien direct avec l’employeur. En effet, c’est comme si vous vous présentez pour différentes missions. Ainsi, votre interlocuteur vous demandera quel genre de travail vous souhaitez faire et à quel poste vous assurez. Il est donc primordial de savoir ce que vous voulez : quel genre de contrat désirez-vous avoir? Est-ce que vous supportez le stress? Comment est votre teamwork? Combien de kilomètres êtes-vous prêt à parcourir pour aller travailler? Il ne faut surtout pas dire que vous seriez prêt à prendre tout ce qu’il y a. C’est un grand manque de professionnalisme. Avant le jour de l’entrevue, prenez quelques minutes pour vous entraîner à vous présenter en mettant en avant vos compétences, vos expériences les plus significatives ainsi que les formations que vous avez suivies. Tout cela doit tenir en 4 minutes au maximum pour ne pas monopoliser la conversation.

3. Se faire aider sur ses points faibles et demander conseil

Puisque personne n’est parfait, il peut arriver qu’une faiblesse vous trahisse lors de l’entretien intérim. Ce n’est pas très grave. Profitez de cet instant pour demander conseil à votre consultant en recrutement. D’ailleurs, si vous avez les compétences et le savoir-faire recherchés par les clients, il prendra de son temps pour vous coacher afin que votre entrevue avec l’employeur se passe sans encombre. Il pourra vous conseiller sur vos points faibles, vous expliquer comment mieux chiffrer vos résultats ou encore comment mieux détailler vos expériences passées.

4. S’entraîner en vue de montrer ses compétences

Après la première étape de l’entretien intérim qui est similaire à une introduction, on passe aux choses sérieuses. Vous aurez à passer quelques tests pour montrer vos compétences. En fonction du poste que vous souhaitez avoir, vous serez amené à passer différentes évaluations, à l’oral comme à l’écrit. Le plus courant est le test d’anglais. Votre consultant en recrutement peut vous mettre en situation professionnelle. Il est nécessaire d’entretenir votre anglais et de vous y mettre sérieusement si vous souhaitez augmenter vos chances. Ensuite, il y a l’utilisation des outils informatiques ou de logiciels spécifiques propres au métier. Bien évidemment, il pourra vous faire passer un test pour analyser votre comportement dans une situation donnée.

5. Savoir montrer sa motivation

Lorsque vous postulez dans une agence d’intérim, ce n’est pas certain que vous trouverez du travail du premier coup. Il ne faut pas hésiter à relancer de temps en temps surtout si aucun poste ne vous a été proposé. Vous pouvez par exemple contacter votre consultant en recrutement par téléphone ou par mail. D’ailleurs, c’est une occasion de montrer que vous êtes vraiment motivé et que vous ne lâchez pas le morceau. Mais attention à ne pas trop insister.

Vous avez envie d'un travail en CDI ?

Nous avons déjà embauché plus de 2000 personnes en CDI à travers la France. Pourquoi pas vous ?

En savoir plus