Le journal RH Mon CDI

Faire passer un entretien d'embauche : les questions les plus pertinentes

4 avril 2019

Pendant un entretien d’embauche, il existe certaines questions pertinentes incontournables qu’il faut poser au candidat. Permettant de soutirer le maximum d’information sur lui, ce sont également des indicateurs qui facilitent l'appréhension des aptitudes professionnelles ainsi que des réelles motivations de celui-ci.

Lui faire résumer son parcours professionnel

C’est la question de base qu’il faut poser pendant un entretien. Avant tout, cela  permet aux recruteurs d’avoir plus de détails sur les expériences citées sur le CV du candidat. Les informations tirées de cette question aide également à connaître au préalable s’il a vraiment eu des réussites sur ses précédents parcours professionnels ou non. Et puis finalement, c’est également une unité de mesure pour évaluer sa capacité de synthèse.

Lui demander ses meilleures et pires expériences professionnelles

Approche favorisant la bonne entente, un candidat potentiellement talentueux saura toujours aborder convenablement ce sujet. Pour commencer, il est intéressant de lui demander d’abord ses prouesses et réalisations professionnelles. Et pour avoir des informations pertinentes à ce sujet, il ne faut pas hésiter de demander des détails tels que « dites-nous en plus comment vos méthodes ont fait accroître le chiffre d’affaires de votre ancienne entreprise de X euros ». Après, il est intéressant de discuter des échecs ou des pires moments qu’il a vécu durant sa carrière. Et sur ce point, certes il va être plus réticent, mais les meilleurs candidats seront plus à l’aise à parler de ce fait un peu délicat. Enfin par la même occasion, il serait aussi judicieux de lui demander quelles sont ses qualités et ses faiblesses.

Pour quel motif a-t-il dû quitter son ancien poste ?

Question très sensible, elle est toutefois obligatoire dans un entretien d’embauche. En effet, il existe bien certains candidats qui n’hésitent pas à changer de travail à chaque fois qu’il trouve une opportunité. Il y a aussi ceux qui cherchent un contrat plus stable comme un CDI. Et puis finalement, on a également les candidats qui ont été démotivé par leur ancien employeur.  

Pour quelle raison a-t-il choisi votre entreprise ?

Beaucoup de candidats surtout ceux qui sont au chômage entreprennent une importante campagne de candidature auprès de plusieurs entreprises. Mais les meilleurs se renseignent toujours avant de postuler pour une offre. En effet, lorsqu’on leurs pose cette question, ils sauront donner des informations clés sur l’entreprise chez les-quelles ils passent un entretien d’embauche (activité, chiffre d’affaires, principaux concurrents…).

Qu’est ce qu’il pourrait apporter pour l’entreprise ?

Dans une offre d’emploi, il y a toujours un terme de référence bien défini. De ce fait, si le candidat est appelé à un entretien d’embauche, c’est que ses compétences, ses expériences et ses qualités pourraient convenir à l’entreprise. Mais c’est durant l’interview qu’on pourra discerner qu’est ce qui démarque d'un candidat à l’autre. Et afin de reconnaître les meilleurs profils, il est important de déchiffrer les apports qu’il pourrait offrir à l’entreprise.

Quel est son plan de carrière sur les 5 ou 10 ans à avenir ?

Comme un salarié constitue un important investissement pour l’entreprise, il faut qu’elle sache le plan de carrière du candidat. Grâce à cette question, il est possible de savoir s’il sera un salarié de passage ou s'il souhaite réellement entamer une longue carrière auprès de l’entreprise.

Quel genre de collaborateur serait il ?

Également capitale, cette question permet de savoir en amont si le candidat est une personne qui suit seulement les directives ou s'il est capable de prendre des initiatives par lui-même. Et en aval, c’est un important paramètre pour savoir s’il aime surtout travailler en solo ou en équipe.    

Votre entreprise travaille avec des intérims et des CDD ?

Découvrez comment la loi "Choisir son avenir professionnel" de 2018 peut vous apporter la même souplesse que l'intérim, pour des missions allant jusqu'à 5 ans.

En savoir plus