Le journal RH Mon CDI

Les techniques pour mesurer l’engagement des salariés en entreprise

27 mars 2019

L’engagement des salariés est une chose difficile à mesurer, car c’est un élément complexe à définir. Certaines organisations le définissent comme un sentiment de bonheur, d’autres parlent de satisfaction, alors que d’autres parlent de l’engagement des salariés comme la détermination à atteindre des objectifs. Un employé peut être heureux au travail, mais ne pas recevoir assez de commentaires de la part de sa hiérarchie. Un employé peut obtenir de nombreux commentaires positifs, mais ne profite d’aucune opportunité d’évolution de carrière. Enfin, un employé peut avoir des opportunités de croissance au sein de l’entreprise, mais ne dispose pas de toute la latitude pour bien équilibrer son travail et sa vie personnelle.

Ce que l’on sait c’est que beaucoup de choses différentes doivent entrer en compte pour qu’un employé soit engagé, y compris la reconnaissance, le bonheur, la relation avec les collègues et avec les dirigeants, l’évolution de carrière, la satisfaction et le bien-être. Ainsi, même avec un concept à multiples facettes, il existe plusieurs façons de mesurer l’engagement des salariés. Voici les méthodes les plus efficaces.

Les sondages Pulse

Les enquêtes ont tendance à avoir une mauvaise réputation auprès des employés. En effet, ils peuvent souvent les considérer comme distrayantes, chronophages et, dans certains cas, inutiles. Cependant, tout l’intérêt d’un sondage Pulse réside dans sa brièveté. Limitez le nombre de questions à cinq (même une seule peut fonctionner), faites en sorte qu’elles soient concises et incluez des questions ouvertes dans lesquelles vous leur demandez d’évaluer leur niveau de bonheur, par exemple. Il est important d’être cohérent avec vos sondages Pulse. Fixez un délai et envoyez-les régulièrement. Cela vous permettra de tracer efficacement tout changement dans leur opinion et éventuellement, de mesurer l’engagement des salariés.

Utiliser un Net Promoter Score pour salarié

Alors que Net Promoter Score a été développé pour cartographier le sentiment des clients vis-à-vis d’une organisation, celui destiné aux employés met l’accent sur le sentiment des salariés vis-à-vis de la société pour laquelle ils travaillent. La question de base c’est : « Quelle est la probabilité que vous recommandiez cette société à un ami ou un membre de votre famille ? » L’objectif est de déterminer la probabilité que les employés recommandent une organisation. Vous devez vous concentrer sur une variante de cette seule question et fournir une échelle de 0 à 10. Les scores situés de 0 à 6 et 9 à 10 sont les deux domaines clés sur lesquels les organisations doivent se concentrer pour estimer l’engagement des salariés. Comme pour les sondages Pulse, il est important de respecter un calendrier lors de l’envoi du sondage à vos employés.

Réunions en face à face

Selon un sondage Investors in People de 2018, intitulé Job Exodus, « le fait de ne pas se sentir valorisé en tant que membre du personnel » était la troisième raison principale de démission d’un employé. Il est clair que le sentiment d’être valorisé est devenu un facteur clé de l’engagement des salariés. Ils veulent être traités comme des personnes et non comme un simple matricule. Des réunions en face à face régulières sont un bon moyen pour maintenir ce lien personnel entre les dirigeants et les employés. Il est également possible de constituer un scénario idéal pour permettre aux gestionnaires d’évaluer les commentaires des employés. En créant un environnement de confiance dans lequel les employés ont le sentiment de pouvoir donner leur avis, les managers peuvent obtenir des informations précieuses sur le niveau d’engagement de salariés. Un employeur peut également utiliser des entretiens structurés pour les employés afin de recueillir des commentaires et de découvrir ce qui les motive ou les empêche de s'engager à 100 % dans l’entreprise.

Votre entreprise travaille avec des intérims et des CDD ?

Découvrez comment la loi "Choisir son avenir professionnel" de 2018 peut vous apporter la même souplesse que l'intérim, pour des missions allant jusqu'à 5 ans.

En savoir plus