Le blog Mon CDI

Conseils pour réussir un premier entretien d’embauche

26 février 2019

Tout est bien pensé chez un candidat pour mettre en avant ses valeurs lorsqu’il fait face à son recruteur. Du choix du moment jusqu’aux attitudes d’adaptation, les comportements à adopter lors d’une entrevue professionnelle doivent être bien gérés. Bien que cela représente un énorme défi à relever pour une première fois, mais pas d’inquiétudes : Mon CDI vous livre ses quelques conseils pour mettre toutes vos chances de votre côté.

Choisir le moment propice pour faire ses preuves

Ça y est, vous venez de discuter avec un recruteur par téléphone et tout s’est bien passé. Félicitations, vous avez décroché un entretien d’embauche !

Si le recruteur vous demande votre disponibilité pour passer un entretien, l’idéal est de choisir le moment où vous serez le plus à l’aise. Il est important de bien prendre de l’élan pour méditer sur les questions que le recruteur pourrait poser ou réfléchir à la tenue que vous allez porter pour ce rendez-vous  important. Ne vous précipitez pas mais laissez vous du temps pour bien préparer votre entretien.

Afin de réussir un entretien d’embauche, faites en sorte que le rendez-vous ait lieu à un jour où vous n’avez pas d’autres engagements impératifs. Vous devez miser toutes vos concentrations sur l’entretien, ainsi, vous serez capable d’exprimer correctement vos compétences et vos intentions. Les motivations doivent être réelles, c’est-à-dire qu’il est toujours recommandé de postuler pour un métier qui vous tient à cœur. Lorsque vous exercez une activité qui vous passionne, il va de soi que vous donniez le meilleur de vous-même à l’entreprise. Si vous faites face à votre recruteur en exprimant une motivations sincère, vos propos seront forcément plus convaincants.

Rester soi-même et se faire confiance

Remettre en question vos valeurs en dissimulant ce que vous êtes en réalité est un choix « compromis » lors d’un entretien d’embauche. L’idée de douter de vos capacités pour occuper le poste auquel vous prétendez ne doit absolument pas exister dans votre tête. Selon l’auteur du livre « Agir et penser comme un chat », Stéphane Garnier, il faut faire dominer le principe « d’être » au lieu de « paraître » pour mettre en valeur votre charisme. Accorder de l’importance à vos compétences et votre parcours est une des armes pour réussir un entretien d’embauche. Il est inutile de vous cacher derrière un personnage que vous n’êtes pas pour impressionner votre interviewer. L’honnêteté doit être le maître mot que vous devez véhiculer durant l’entretien pour expliquer vos expériences et vos atouts.

Pensez à vous présenter et à décrire votre parcours de façon très clair. Pas besoin d’impressionner votre recruteur avec des phrases complexes et du coup difficile à comprendre.

Montrer que vous pouvez faire preuve d’adaptation

Un entretien d’embauche peut se passer différemment d’une entreprise à une autre, et n’a pas forcément lieu dans le bureau du recruteur. Vous devez vous attendre à des situations différentes, comme un tour dans le local, à un test surprise, une rencontre avec d’autres personnes de l’entreprise. Quelles que soient les circonstances, vous devez rester à l’aise, et prouver votre capacité d’adaptation. L’interviewer pourrait être amené à vous proposer une visite du département dans lequel vous travaillerez si vous êtes embauché. À ce moment, soyez souriant, et n’hésitez pas à montrer votre volonté à en connaître plus sur l’entreprise. Par l’occasion, adressez-vous à d’autres personnes que l’interviewer pour poser des questions, notamment concernant le service. Il s’agit d’un grand pas en avant pour gagner déjà la sympathie du personnel, éventuellement vos futurs collaborateurs, et pour séduire votre recruteur. Le fait de s’intéresser aux autres, et à l’environnement de travail qui vous est présenter peut être un argument décisif pour un recruteur. En effet, lors d’un entretien pour un poste de vendeur, par exemple, la sociabilité et le fait d’aller vers les autres en souriant pourra vous permettre d’obtenir le poste.

En général, le recruteur vous contactera dans les jours qui suivent afin de planifier un second entretien. S’il ne le fait pas, pas de panique, vous pouvez tout à fait vous permettre de le relancer par mail pour savoir si votre profil lui a plut.

Vous avez envie d'un travail en CDI ?

Nous avons déjà embauché plus de 2000 personnes en CDI à travers la France. Pourquoi pas vous ?

En savoir plus