Le blog Mon CDI

Comment bien se présenter lors d'un entretien d’embauche ?

26 février 2019

Si vous êtes convié à un entretien d’embauche, c’est que votre candidature pourrait potentiellement convenir au poste proposé par le recruteur. Mais rien n’est encore gagné, car c’est au cours de l’entretien que tout va se jouer. Si vous manquez de préparation ou que vous avez du mal à argumenter, du mal à vous vendre, vous pouvez alors être recalé.

Pour réussir un entretien, il est donc important d’être méthodique mais surtout actif et déterminé. En effet, si vous avez un comportement trop passif, le recruteur serait réticent à l’idée de vous embaucher au sein de son entretien.

Revoyez le CV que vous avez envoyé au recruteur

N'oubliez pas que le recruteur aura en main votre CV durant l’entretien. Donc il est très important que vous sachiez tous les termes qui sont mentionnés dedans. Mais prévoyez tout de même de mettre en avant les compétences et expériences qui correspondent au poste demandé au moment de l’entretien. Et si jamais vous n’avez pas encore d’expériences concluantes, favorisez vos exploits extra professionnels (bénévolats, projet et recherche personnels, distinction et prix…). Mais dans ce cas précis, les arguments que vous devriez avancer durant l’entretien devront être en béton. Pour vous aider à cela, voici quelques exemples :

En ayant ce réflexe, le recruteur saura évaluer vos réelles compétences même si vous manquez encore d’expérience.

Relisez les termes de référence du poste :

A part apprendre par cœur les contenus de votre CV, il serait également judicieux de revoir les termes de référence du poste. Durant votre présentation donc, faites bien en sorte que votre profil puisse répondre parfaitement aux attentes de l’entreprise.

Récoltez le maximum d’informations sur l’entreprise qui recrute :

Réflexe à ne jamais négliger, le fait de bien connaitre l’entreprise qui recrute est un atout considérable. De ce fait, quand vous vous présentez à l’entretien, montrez surtout votre motivation à travailler dans l’entreprise plutôt qu’à occuper le poste qu’elle propose.

Savoir se démarquer durant l’entretien et éviter les questions pièges

Dans un entretien d’embauche, plus le recruteur pose des questions, plus votre profil lui intéresse. A cet effet, veillez à bien capter son attention. Alors, outre le fait de dire que vous remplissez toutes les conditions demandées par l’entreprise, sachez aussi à formuler vos atouts.

Comment (ne pas) esquiver les questions pièges du recruteur ? Il faut y être préparé

Dans un entretien, les recruteurs aiment bien poser des questions pièges au candidat. Parmi les plus courantes, il y a cette fameuse question:

Quels sont vos plus grands défauts ?

Question qui fait très peur les candidats durant un entretien, la réponse qu’il faut fournir doit être rationnelle. Évitez donc de dire : « je suis trop perfectionniste », «  je suis impatient », « je n’aime pas travailler en groupe »… Au lieu de dire tout cela, formuler vos faiblesses de manière plus objective comme : « je suis un peu introverti, mais j’ai un esprit d’équipe » ou encore « je suis un peu direct dans la vie, mais je pèse toujours mes mots dans le milieu professionnel »… De manière général, soyez sincère.

Les recruteurs sont capables de déceler les personnes qui jouent un rôle, et ils n’apprécient que moyennement cela. Ils savent également que personnes n’est parfait, alors n’essayez pas de cacher vos éventuels défauts, surtout si ils peuvent avoir une influence sur votre travail.

Autres conseils pour réussir un entretien d’embauche :

Vous avez envie d'un travail en CDI ?

Nous avons déjà embauché plus de 2000 personnes en CDI à travers la France. Pourquoi pas vous ?

En savoir plus