Le blog Mon CDI

Les 8 plus beaux métiers de la restauration

27 mars 2019

La nourriture et la cuisine nous fascinent.

Il n’y a qu’à voir le nombre de programmes culinaires qui fleurissent à la télévision. Ou bien encore les pans entiers de livres sur le sujet dans les librairie.

Mais derrière cette activité tant appréciée du grand public, on trouve le secteur professionnel de la restauration et ses métiers fascinants. Et oui, elles sont nombreuses les personnes à travailler dans l’ombre.

Découvrons ensemble quelques uns de ces métiers qui réjouissent nos papilles. L’un d’eux est peut être fait pour vous.

Chef cuisinier

Considéré comme l’un des plus beau métier au monde, le chef cuisinier est chargé de gérer une brigade. Également en charge de concocter le menu dans un restaurant, il a  aussi la responsabilité de gérer les approvisionnements, garder la propreté de la cuisine, veillez à l’hygiène des aliments et les ustensiles de cuisines… Pour le devenir, il faut avoir un CAP au minimum et avoir à son actif plusieurs années d’expériences à des postes hiérarchiquement moins élevé dans une cuisine.

Directeur de restaurant

Premier responsable du restaurant, il a pour mission principale de gérer et de développer les activités de son établissement (comptabilité, marketing, gestion du personnel…). Outre la nécessité d’être un bon manager, il doit également être polyvalent et maîtriser tous les process et les rouages d’une brigade de restaurant. Afin de devenir Gérant d’un restaurant, il est conseillé d’avoir un BTS ou une licence en restauration. Certaines écoles proposent même des cursus en management, spécialisé dans le secteur de la restauration.

Traiteur

Le traiteur est à la fois un bon manager et un très bon cuisinier. Contrairement, à un chef cuisinier d’un restaurant, il est toujours mobile car ses missions consistent souvent à organiser un banquet, une réception ou livrer des plats pour des professionnels. Pour devenir traiteur, il faut avant tout avoir l’esprit de l’entreprenariat et de préférence quelques années d’expériences en tant que chef cuisinier. En complément, avant d’opérer dans ce domaine, il est aussi parfois conseillé de suivre des formations en gestion d’entreprise.

Pâtissier

Un pâtissier pourrait travailler pour un restaurant, une pâtisserie, un hypermarché, ou même une entreprise agroalimentaire. Travail très méticuleux, il faut au minimum avoir un CAP pour faire ce métier. Néanmoins, c’est l’un des métiers qui propose le meilleur salaire dans le domaine de la restauration car un pâtissier en France gagne en moyenne entre 2 300 à 2 800 euros.

Confiseur

Ayant pour mission de concocter des friandises à base de sucre et de fruit, les confiseurs sont très demandés en France. Pouvant s’évoluer dans le domaine de l’hôtellerie et restaurant, il a aussi la possibilité d’entreprendre sa carrière dans le secteur industriel. Dans certains cas, les meilleurs confiseurs peuvent aussi être conviés à travailler à l’étranger et obtenir un salaire confortable. Pour devenir confiseur professionnel, il faut obligatoirement passer par la case apprentissage et acquérir un CAP.

Sommelier

Pour que les bons plats concoctés par le chef cuisinier passent bien, il faut que les clients boivent un bon vin. Et c’est bien le rôle du sommelier, en fonction du menu proposé par le restaurant ou restaurateur, il parcourt les meilleurs viticultures de France et achète pour son compte les meilleurs vins adaptés pour leur spécialité culinaire. Travail très méticuleux, pour évoluer dans ce métier, il faut avoir un CAP ou un BP sommelier.

Boulanger

Le boulanger ne produit pas seulement des pains ou de la viennoiserie. En effet, il pourrait aussi être en charge de préparer des pâtes à pizza ou quiche. Pouvant travailler dans une boulangerie ou à son compte, il est également très sollicité dans le domaine agroalimentaire. Concernant l’accessibilité à ce métier, il est possible de préparer un CAP boulanger ou un Bac pro.

Chocolatier

Un chocolatier est avant tout un artiste. De ce fait, il doit avoir beaucoup de créativité. Pouvant travailler pour le compte d’une chocolaterie, ses compétences peuvent aussi être nécessaires dans un glacier ou pâtisserie. Pour accéder au métier de maitre chocolatier en France, le mieux c’est de poursuivre des formations qui mène au CAP ou un BEP.

Vous avez envie d'un travail en CDI ?

Nous avons déjà embauché plus de 2000 personnes en CDI à travers la France. Pourquoi pas vous ?

En savoir plus