Le blog Mon CDI

Comment rédiger un CV simple & efficace ?

27 mars 2019

Pour épater le recruteur, il faut à priori rédiger un CV à la fois simple, mais efficace. Pour ce faire, il existe certaines méthodes qui ont déjà fait leur preuve auprès de plusieurs candidats.

Faire un titre et écrire un petit résumé de vous

Aujourd’hui, avoir un CV trop généraliste n’attire plus vraiment les recruteurs. De ce fait, il est important de savoir bien se démarquer en mettant un titre sur son CV. Par exemple, vous pouvez mettre votre titre ou niveau de formation (ingénieur BTP, architecte d’intérieur, ingénieur informatique…). Dans d’autres cadres, il est aussi possible de titrer le CV en fonction de vos expériences et compétences (commercial de haut niveau, auditeur sénior, consultant junior…).

Après le titre, il est aussi conseillé de mettre un petit résumé de vous sur le CV. Vous pouvez par exemple y mentionner vos ambitions, vos résultats professionnels ou autres termes attrayants qui pourraient  fasciner le recruteur.

Disposition du CV : chronologique ou thématique ?

Il pourrait arriver que vos expériences soient conformes aux termes de référence d’une offre d’emploi. A cet effet, sachez bien les mettre en valeur et si possible, outre donner des détails sur vos missions et tâches faites mentions de vos résultats professionnels dans la description de vos anciens postes. Et pour compléter le tout, n’oubliez surtout pas aussi de mettre le contact de vos anciens supérieurs hiérarchiques et demandez les au préalable de vous recommander.

Dans le cas contraire, si vous ne disposiez pas d’assez d’expériences pour un poste défini, envoyez plutôt un CV générique disposer dans un ordre chronologiques tant sur le parcours professionnel qu’académique.  

Valoriser toutes vos expériences

Beaucoup de candidats surtout les jeunes diplômés sans expérience ont du mal à remplir la partie parcours professionnel. Toutefois, il est possible de la garnir en se basant sur ses activités extras professionnelles (journaliste du journal de l’école, fonction dans une association, œuvre de charité et bénévolat, projet personnel…). A part cela, les prouesses personnelles devraient aussi être citer dans vos CV (être lauréat d’un concours, remporter un championnat, être le major de sa promotion…).

Savoir structurer vos compétences et formations

Mentionner dans son CV toutes ses compétences pourrait finir par le rendre illisible. Pour éviter cela, il est vivement conseillé de bien savoir bien les structurées. Pour un CV thématique par exemple, centrer vos compétences sur les attentes du recruteur. Si vous avez donc des facultés qui n’ont rien à avoir avec le poste, ne le citer pas dans votre CV. Néanmoins pour les compétences informatiques et linguistiques, peu importe les circonstances, il faut essayer de les disposer sur le CV.

Ne pas oublier la photo CV et les centres d’intérêts

Un CV sans photo n’est plus aujourd’hui considéré par les recruteurs. Donc obligatoirement, il faut en mettre. Néanmoins, il n’est pas conseillé de choisir n’importe quelle photo. En effet, elle doit bien respecter les normes photographiques concernant les portraits professionnels (fond neutre, visage bien mis en évidence…). A part la photo CV, il est également intéressant de bien disposer ces centres d’intérêts et loisirs. Même si ce sont des choses anodines, ils permettent aux recruteurs d’évaluer en partie votre personnalité. Alors, pour bien paraitre à leur yeux, mettez dans votre CV vos hobbies qui vous passionnent réellement.

D’autres conseils pour rédiger le CV parfait :

Jet Pence, Responsable Marketing

Vous avez envie d'un travail en CDI ?

Nous avons déjà embauché plus de 2000 personnes en CDI à travers la France. Pourquoi pas vous ?

En savoir plus